« Ça » s’en va et « Ça » revient…

Débarquée dans les salles obscures françaises il y a quelques jours, la nouvelle adaptation cinématographique des romans de Stephen King, Ça joue avec les peurs : celle de la cave mal éclairée, de la maison abandonnée, des égouts où l’on n’a pas envie d’aller, du clown cet autre figure de l’inconnu qu’il ne faut pas suivre ni écouter. Les vaincre c’est s’affirmer. En selle les jeunes !

Continuer la lecture de « Ça » s’en va et « Ça » revient…

Le Pacte de la Mer – Concilier modernité et tradition

« Ça ne sert à rien de construire tout ça,
la région est déjà assez belle au naturel.
Quand les gens s’en apercevront, on ne
pourra plus revenir en arrière. »
Natsumi

Fuyons les grandes villes et métropoles pour Amide, un village de pêcheurs rattrapé par la volonté modernisatrice de certains, au détriment de l’équilibre construit depuis des décennies entre les hommes et la nature. Pourra-t-il être préservé ? Le Pacte de la Mer de Satoshi Kon contient la réponse.

 

Continuer la lecture de Le Pacte de la Mer – Concilier modernité et tradition

L’Île errante, vol.1 – Le vent nous portera…

« J’ai commencé ce travail avec Papy…
Alors quoi qu’ils en disent je reste ici ! »
Mikura

Le mois de septembre voit la collection Latitudes s’enrichir d’un nouveau titre avec l’Île errante de Kenji Tsuruta. L’occasion de découvrir une partie du Japon moins connue que ses grandes villes : cap sur le Pacifique et ses petites îles japonaises habitées qui recèlent quelques mystères ainsi qu’une belle aventure !

Continuer la lecture de L’Île errante, vol.1 – Le vent nous portera…

Lady Snowblood – There Will Be Blood

« La femme qui marche sur le rivage
de la vie jette au loin ses larmes
La femme qui marche sur la route de
la vengeance jette au loin son cœur« 

Alors que l’intégrale de Lady Snowblood est parue il y a quelques jours, l’occasion est belle de revenir sur une des séries où les deux Kazuo (Kamimura et Koike) ont collaboré pour un résultat qui nous emporte au XIXe siècle où une quête vengeresse va emporter sur son passage bien des vies… et des cœurs.

Continuer la lecture de Lady Snowblood – There Will Be Blood

Fire Punch, vol.1-2 – Ça va brûler dans les chaumières !

« Ma maison et ma collection de films ont cramé.
J’ai buté le responsable. Mais ça m’a pas rendu ma
vidéothèque. Alors quel intérêt d’être immortelle ?
Une vie sans Toy Story ne vaut pas la peine d’être vécue. »
Togata

Sorti cette semaine, le second volume de Fire Punch, de Tatsuki Fujimoto, confirme les heureux présages contenus dans le premier tome paru deux mois auparavant et m’a fait plonger pour de bon dans une série qui, pour être relativement courte (elle devrait faire moins de 10 tomes), n’en promet pas moins d’être intense. En piste pour un de mes coups de cœur 2017.

N.B. : la série étant interdite aux moins de 16 ans, certaines des images présentes dans cet avis peuvent heurter la sensibilité du jeune public.

Continuer la lecture de Fire Punch, vol.1-2 – Ça va brûler dans les chaumières !

Cavale vers les étoiles – 2001, l’Odyssée de Mars

« La dernière fois qu’on m’a aidée, j’ai été assez
bête pour baisser ma garde ! J’y ai laissé la moitié
gauche de ma jolie frimousse […] »
Kinu

Le mois d’août est souvent un mois assez calme du côté des sorties, l’ambiance estivale aidant… Aussi rien ne vaut une série courte qui nous tire de notre torpeur avec un déluge d’action quasiment ininterrompue (il faut bien tourner les pages et cligner des yeux) ! Cavale vers les étoiles (Kinu Roku) se présente comme un one-shot carburant au super, où un voyage entre la Terre et Mars doit avoir lieu, sur fond de cybernétique, d’explosions, d’humour et de… domination britannique !?

Continuer la lecture de Cavale vers les étoiles – 2001, l’Odyssée de Mars

Nou3… ou rien

« Ceci est le fusil du futur. Les guerres de
demain seront menées par des animaux
télécommandés tels que ceux-ci. Des
armes sur pattes […]. »

Est-il nécessaire qu’une histoire soit longue pour nous toucher ? Non : en recourant à des éléments de notre environnement familier pour mieux imprimer sa marque et nous faire sympathiser avec les personnages principaux il suffit souvent de peu de pages. Une centaine de pages dans le cas de Nou3 de Grant Morrison et Frank Quitely pour nous offrir un récit poignant, dont certaines cases s’impriment dans notre tête tant pour le découpage retenu que pour les thèmes abordés.

Continuer la lecture de Nou3… ou rien