X-Men : Apocalypse… Now !

Bande annonce VF et VOST.

Il est de retour ! Le bâtisseur des temps anciens, le premier mutant (officiel ?), dont les 4 cavaliers de l’Apocalypse sont si puissants qu’ils peuvent lui sauver la vie… mais pas lui éviter de tomber dans un piège-hyper-méga-bien-ficelé qui le tiendra éloigné des hommes (mais bien conservé) pendant quelques millénaires. Merci la CIA de l’avoir réveillé (d’une manière qui ne plaide pas en faveur d’une promotion pour l’agent McTaggert), pendant les années 1980 (Reagan, Guerre Froide, Sweet Dreams – coucou Deutschland 83).


Que s’est-il passé depuis le dernier film ? Magnéto travaille à l’usine, le Fauve n’est plus bleu, Raven sauve des mutants, le professeur Xavier enseigne… Le monde continue de tourner même si les mutants ne sont pas pleinement acceptés et utilisés à diverses fins (combats en cage, enfermé dans une boîte…). Inutile de dire que lorsque Apocalypse prend conscience du monde qui l’entoure (par la télé’, c’est le progrès) son objectif est simple : ne laisser à la surface du globe que les plus forts. Survival of the fittest (« survie du plus apte ») comme disait l’autre.

Si la CIA ne brille pas, ce n’est pas mieux de l’autre côté du rideau de fer où Magnéto réside. Futés mais pas trop la police du coin et les camarades d’usine vont réussir à nous l‘énerver et à le faire renouer avec son bla-bla peu humaniste. Et si tout ça ne suffisait pas, Apocalypse emmènera Erik faire un tour à Auschwitz pour lui rappeler le passé. Tout en finesse.

xmen0002
Vous ne trouvez pas que Tye Sheridan (Cyclope) a un air de Tom Hardy ?

Apocalypse (En Sabah Nur) et ses cavaliers (Tornade, Angel, Psylocke et Magnéto) face au professeur Xavier et ses X-Men, ajoutez quelques personnages de plus pour voyager un peu et voir quelques têtes aperçues ou non auparavant, une « prophétie » pour le futur et une scène post générique pour semer quelques cailloux pour la suite et voilà, vous avez passé un peu moins de deux heures et ½ dans une salle de cinéma. Cela en valait-il la peine ?

Peut-être pas. La mise en place est assez longue et si ce n’est pas une tare rédhibitoire j’ai trouvé que le film manquait de rythme, que la revue des différents personnages était plus un collage que véritablement articulé (Xavier-McTaggert, j’ai pas trouvé cela bien géré). Côté thèmes qui émergent, on est sur du déjà-vu (le magnéto d’Erik répète un peu toujours la même chose, le personnage perd quelque chose ; l’intégration des mutants est précaire ; les hommes ont des outils nucléaires trop dangereux ; vénérer Apocalypse c’est bien ; les jeunes doivent grandir et se battre…) et guère vibrants dans la manière dont le tout est agencé (les gosses deviennent quoi quand les autres vont sauver le monde ?). Le film manque de tension. Les scènes d’action sont agréables à voir mais ça ne suffit pas.

oscar-isaac-apocalypse-costume

Certains passages m’ont laissé dubitatif : je n’ai pas compris pourquoi Stryker laissait les jeunes mutants tranquilles ni pourquoi le rayon de Scott Summers ne transperce pas le gars qui tapait à la porte des WC alors que le jeune mutant était assis sur la cuvette. La porte est simplement tordue quand le rayon de Scott dégomme tout le reste. Le lycée avait dû investir dans des portes WC en adamantium. Et la musique du début (dans la pyramide) ne m’a pas du tout accroché.

En somme, X-Men : Apocalypse est un film qui ne me laissera pas un souvenir impérissable. Le meilleur exemple est le personnage de Apocalypse que j’ai trouvé assez transparent, réduit à quelques fonctions simples, sans réelle profondeur. Vif-Argent n’est pas très emballant non plus. Certes, on pourra toujours se dire que les petites mains derrière le film avaient une certaine conscience de cela à travers la phrase de Sansa Jean Grey, officiellement adressée au Retour du Jedi : « De toute façon, le troisième épisode est toujours raté. »

x-men-apocalypse-poster-international
Shinra Tensei pour le professeur Xavier ?

Publié par

Anvil

Lecteur de manga, manhua, manhwa... visionneur d'animés, films... et de plein d'autres "trucs" car ma curiosité n'a (presque) pas de limites. Je suis touche-à-tout sans être bon à rien. Les avis présents ici n'ont, par conséquent, aucune prétention si ce n'est celle d'offrir un point de vue sur une œuvre qui m'a interpellé. Vous pouvez me retrouver sur Twitter : @Anvil_G ; sur Sens Critique : Anvil et ailleurs... See you Space Cowboy!

3 réflexions au sujet de « X-Men : Apocalypse… Now ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s