Born to be on air! – Minare Koda est sur les ondes !

Arrivé à la sixième place des Manga Taishô Awards 2016, Born to be on Air! (Nami yo Kiite Kure) débarque en France, précédé de l’excellente réputation de son auteur, Hiroaki Samura (déjà évoqué à quelques reprises sur ce blog…). Un mangaka qui, avec ce titre débuté en 2014 – et toujours en cours de parution –, nous montre, à nouveau, toute l’étendue de son talent.

Continuer la lecture de Born to be on air! – Minare Koda est sur les ondes !

Dead Dead Demon’s DeDeDeDe Destruction, volume 1

Tokyo fait partie de ces villes qui ont été passablement chahutées si on fait un tour du côté des mangas, films et autres supports de la création humaine. Cette fois-ci, la mégalopole nippone n’a pas été ravagée par une explosion ni même par des monstres géants. Non, à première vue Tokyo est comme tous les jours, à ceci près que son ciel est obscurci par la présence d’un vaisseau spatial.
Continuer la lecture de Dead Dead Demon’s DeDeDeDe Destruction, volume 1

Amours clandestines, de Marie-Carmen Garcia

En piochant à droite et à gauche dans la littérature (La Modification), le cinéma (La leçon de piano), les séries télévisées (pensons à la magnifique série en cours, The Affair),  la bande dessinée, le manga et les comics (Love & Rockets), l’actualité… il n’est pas rare de tomber sur des relations extraconjugales – le fait qu’une personne mariée entretienne des relations (affectives, sexuelles, intellectuelles…) avec une autre personne, le cas échéant mariée elle aussi.

Continuer la lecture de Amours clandestines, de Marie-Carmen Garcia

Emerald – Le joyau de la couronne ?

Après nous avoir fait voyager dans l’URSS du petit père des peuples (Snegurochka) puis offert un menu découverte (Halcyon Lunch), le troisième acte des aventures de Hiroaki Samura chez Casterman en 2016 a pour nom Emerald. Emerald et autres récits, si on veut être précis. Par rapport aux deux autres œuvres précitées, celle-ci rassemble plusieurs récits, parus entre 2004 et 2009 sur l’archipel. Hiroaki Samura nous offre d’ailleurs, en fin de volume, un petit commentaire pour chacune de ses réalisations (où l’on apprendra qu’à une époque il postait six dessins par jour sur la communauté Jojo’s Bizarre Adventure de Mixi).

Continuer la lecture de Emerald – Le joyau de la couronne ?

Kiriko et le passé de la discorde

Les réunions d’anciens élèves permettent de revoir des personnes non vues depuis des années, d’évoquer les absents éventuels (en bien ou en mal) et de raviver de vieux souvenirs d’école, qui peuvent plus ou moins plomber l’ambiance. Le plus souvent, le tout se termine à un horaire acceptable, permettant à chacun de rentrer chez soi non sans s’être dit – avec plus ou moins de bonne foi – qu’il faudrait « remettre ça, à l’occasion ».

Continuer la lecture de Kiriko et le passé de la discorde