Levius Est, vol. 1 – Un rêve à réaliser

« Levius, A.J., Zack… leurs sentiments leur
procurent une force que la science n’explique
pas… Je serais prêt à prendre leur place pour
pouvoir en bénéficier, moi aussi… »
(Bill Wayneberg)

En début de semaine, les éditions Kana nous gratifiaient d’un trailer pour l’arrivée de Levius Est et en cette fin de semaine c’est le premier tome de la série qui est disponible ! Que nous réservent les 206 pages du récit ? Incursion dans le volume, en évitant les révélations d’importance, dans les lignes qui suivent.

levius-est-vol-1

L’entrée dans un nouveau cycle se repère avant même d’ouvrir le tome : en effet, outre le nouveau titre, l’ouvrage évolue : il n’y a plus de jaquette (et nous avons aussi droit à une illustration issue de la rencontre entre Haruhisa Nakata et Juanjo Guarnido, rencontre détaillée en fin de volume) ! Nous sommes en présence d’un volume qui sert de transition entre le monde d’avant et celui d’après l’affrontement entre Levius et A.J. Une transition bien gérée et des plus utiles, organisée autour de trois grands points.

Laisser du temps au temps

Le premier thème est celui du temps, avec un double mouvement : renseigner sur le présent, éclairer le passé. Une année s’est écoulée depuis la fin de l’affrontement entre Levius et A.J. Dans l’intervalle pas mal de choses ont évolué. Or Levius, A.J. ou encore Zack pansent leurs blessures et vivent dans un microcosme à l’abri des turbulences extérieures. Cela a deux conséquences : i) accorder une place plus importante à l’ingénieur Bill ; ii) la nécessité d’une mise à jour, qui intervient à travers un échange entre l’oncle de Levius, Zack, et l’ingénieur Bill. Pour le dire d’une phrase, la paix de l’univers du manga apparaît encore un peu plus précaire.

En outre, des renseignements sont fournis sur le passé. La révolution de la vapeur (et celles qui ont suivi) se trouve précisée, les propos que l’on trouvait dans Levius à son sujet se voient complétés et éclairés par Bill. Le passé de Levius est approfondi, notamment les instants qui ont suivi les derniers moments où ils étaient avec sa mère, quand elle était encore consciente.

levius-est-1

Soigner les corps et les esprits

La boxe mécanique est une discipline assez ravageuse pour ceux qui y participent. Comme évoqué plus haut, le trio Levius-A.J.-Zack doit être remis sur pied. Une remise sur pied à interpréter au sens large : si les corps ont été touchés, l’intérieur des personnages a aussi été abîmé, notamment dans le cas de A.J., amnésique. Les héros sont fatigués et doivent recharger leurs batteries. Levius et Zack ne sont pas non plus dans la forme de leur vie et, concernant le premier, A.J. ne sera pas de trop pour parvenir à le remettre sur pied. Bill Wayneberg ne peut pas tout et il se dévoile davantage avec ce volume.

Á travers les personnages de A.J. et Levius ce sont ainsi deux types de souffrance post-affrontement qui se donnent à voir : souffrance physique pour Levius, qui compromet son réveil ; souffrance mentale pour A.J. qui a perdu la mémoire et souffre de ne plus se rappeler de son passé et de son frère. Á ce sujet, Haruhisa Nakata jouera avec les couleurs avec un rendu totalement sombre pour le personnage. Le côté obscur n’est alors pas loin de revenir mais Zack se révèlera précieux pour remettre la jeune fille sur de bons rails et l’éloigner (pour de bon ?) des combats.

crqpgclwgainng9-copie

Tornade en approche

Ce nouveau cycle nous offre, en partie, un ton plus léger que les tomes précédents. L’humour est présent avec les débuts de la leçon professée par Bill (Zack est un peu dissipé) et, surtout, ce qui suit l’introduction d’un nouveau personnage : Natalia Cromwell. Elle fait une entrée fracassante et, par ses mots et son attitude, se fait immédiatement une place dans le paysage. Inutile de dire qu’il vaudra la peine de suivre son parcours (elle est pour le moment au niveau III) en parallèle de celui de Levius. Surtout que les deux appartiennent à la même écurie, Timor, avec un président qui occasionne quelques sourires (il a même pensé aux produits dérivés !).

Ces moments de légèreté ne modifient toutefois pas l’ADN du manga : une fois nos héros remis sur pied, les débuts de Levius au niveau I ne seront plus qu’une question de temps. Levius le sait et il affiche la volonté de poursuivre le rêve de Hugo. Entrer dans le niveau I n’est pas la fin de l’histoire pour le n°13 de cette catégorie. L’ascension continue. Parviendra-t-il à atteindre son rêve tout en restant lui-même ? La révolution copernicienne entamée dans le premier cycle va-t-elle se poursuivre ? Patience, patience…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Natalia Cromwell

Rendez-vous sur un ring de niveau I

L’arrivée de ce premier tome de Levius Est renforce un peu plus encore les attentes nourries à l’égard de cette série. Nous offrant une respiration entre les rings du niveau II et ceux du niveau I, Haruhisa Nakata sème de nouveaux cailloux sur le chemin qu’il emprunte pour un résultat des plus convaincants. La traduction, assurée par Thibaud Desbief, ne souffre d’aucune fausse note aussi le volume se lit (et se relit) d’une traite. Levius Est vol. 1 ou la meilleure manière de terminer la première semaine de l’année 2017 ?

Digression : pour la sortie du tome 1 au Japon, Masashi Kishimoto a réalisé une illustration et a laissé un petit mot sur le bandeau :

levius-est-1-japon
« Levius Est, une nouvelle œuvre est en route ! »

N.B. : les images ou la photo présentes ici le sont uniquement à des fins illustratives. Elles demeurent la propriété de Haruhisa Nakata, Shûeisha et des Éditions Kana.

Publié par

Anvil

Lecteur de manga, manhua, manhwa... visionneur d'animés, films... et de plein d'autres "trucs" car ma curiosité n'a (presque) pas de limites. Je suis touche-à-tout sans être bon à rien. Les avis présents ici n'ont, par conséquent, aucune prétention si ce n'est celle d'offrir un point de vue sur une œuvre qui m'a interpellé. Vous pouvez me retrouver sur Twitter : @Anvil_G ; sur Sens Critique : Anvil et ailleurs... See you Space Cowboy!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s