Fossiles de Rêves – Rêver éveillé

La collection Pika Graphic continue de grandir ! Il avait été question de Ghostface en novembre dernier sur ce blog, il sera question aujourd’hui d’un recueil d’histoires courtes par Satoshi Kon, paru début février sous le titre Fossiles de Rêves (Yume no Kaseki). L’occasion d’en apprendre davantage sur un auteur disparu trop tôt et qui a sévi tant du côté de l’animation (Millenium Actress, Paprika, Paranoia Agent, Perfect Blue, Tokyo Godfathers) que du manga (Kaikisen, Opus, Seraphim).

Continuer la lecture de Fossiles de Rêves – Rêver éveillé

Old Man Logan – No Country for Old Men

« Le passé ne fait mal que si
on le laisse nous rattraper. »
Logan

La sortie du film Logan mercredi prochain fournit un bon prétexte pour parler d’un comics qui inspire un peu (?) le nouvel opus des aventures de Hugh Jackman dans l’univers des mutants : Old Man Logan, paru en 2011 chez Panini Comics. Embarquez dans le Spider-Buggy pour une virée dans des États-Unis post-apocalyptique, où les super-vilains ont pris le pouvoir, les mutants devenant un vestige du passé.

Continuer la lecture de Old Man Logan – No Country for Old Men

Deathco, vol.4 – Who’s the Boss?

« Telle qu’un moissonneur, dont l’aveugle faucille
Abat le frais bleuet, comme le dur chardon,
Telle qu’un plomb cruel qui, dans sa course, brille,
Siffle, et, fendant les airs, vous frappe sans pardon […] »
Paul Verlaine, « La mort »

Deathko est de retour pour de nouvelles aventures sombres et sanglantes ! Pour autant, la jeune tueuse à gages n’est pas la star de ce tome car le passé de Madame M. se dévoile enfin ! Si vous voulez comprendre un peu mieux pourquoi Lee est en adoration devant elle, lisez ce quatrième volume de Deathco de Atsushi Kaneko !

Continuer la lecture de Deathco, vol.4 – Who’s the Boss?

March comes in like a lion, vol.1-2 – La force des liens

« Je crois que rien que le fait qu’il existe
un lieu où je suis le bienvenu, rien
qu’entendre ces mots, me remplissait
le ventre tellement ça me fait plaisir. »
Rei Kiriyama

Peut-être suivez-vous l’adaptation animée de March comes in like a lion de Chica Umino. Si c’est le cas soyez rassurés : le manga le complète parfaitement. Peut-être ne suivez-vous pas l’animé. Si c’est le cas soyez rassurés : le manga vous transportera. Vers quoi ? C’est tout l’enjeu des lignes qui suivent.

Continuer la lecture de March comes in like a lion, vol.1-2 – La force des liens

Tokyo Kaido, vol.1 – Les enfants perdus de Minetaro Mochizuki

« Ouais, j’ai envie de mourir et en même
temps je ne veux surtout pas mourir…
c’est ça qui est dur… »
Hashi

« On est tous dépendants à quelque
chose,
que ce soit de l’amour-propre
ou le désir de
se faire remarquer… »
Kenichiro Tamaki

Á quoi tient l’intérêt pour une œuvre ? Parfois il suffit de quelques instants pour avoir envie d’en lire une. Le temps d’un trailer, comme celui de Tokyo Kaido. Cette impression d’avoir une série double, qui nous ouvre sur plusieurs niveaux de lecture et de ressenti m’a frappé dès le visionnage. Elle ne s’est pas dissipée après lecture comme les lignes qui suivent tentent de l’expliquer. Il pourrait bien s’agir d’une des (voire de la) séries de l’année.

Continuer la lecture de Tokyo Kaido, vol.1 – Les enfants perdus de Minetaro Mochizuki

Riku-Do, vol.1 – Fist of the New Star

« Je veux être plus fort… et
prendre un nouveau départ. »
Riku

Alors que le dix-septième volume de Terra Formars paraîtra la semaine prochaine, une autre série issue du Young Jump fait ses débuts en ce mois de février chez Kazé Manga : Riku-Do de Toshimitsu Mastubara. Première série du mangaka, ce seinen s’offre, avec son premier tome, un début réussi, qui donne envie de découvrir la suite et de voir germer les graines plantées au fil des huit premiers chapitres.

Continuer la lecture de Riku-Do, vol.1 – Fist of the New Star

Area 51, vol.10 – La preuve par dix

« T’en fais pas, j’attendrai que les caméras
soient éteintes pour péter les plombs et
repeindre les murs avec les boyaux de l’équipe. »
Glasy

La fuite est un échec. Alors que Masato Hisa a tenté de s’échapper à la fin du tome 9, son tortionnaire éditeur a pu mobiliser suffisamment de moyens pour lui remettre la main dessus. Merci M. Teruo Hosu ! Car, du point de vue du lecteur, vu le plaisir pris à lire ce nouveau volume de la série, il aurait été dommage de ne jamais l’avoir entre les mains. Surtout que la jaquette donne le ton…

Continuer la lecture de Area 51, vol.10 – La preuve par dix