L’Île errante, vol.1 – Le vent nous portera…

« J’ai commencé ce travail avec Papy…
Alors quoi qu’ils en disent je reste ici ! »
Mikura

Le mois de septembre voit la collection Latitudes s’enrichir d’un nouveau titre avec l’Île errante de Kenji Tsuruta. L’occasion de découvrir une partie du Japon moins connue que ses grandes villes : cap sur le Pacifique et ses petites îles japonaises habitées qui recèlent quelques mystères ainsi qu’une belle aventure !

Continuer la lecture de L’Île errante, vol.1 – Le vent nous portera…

Fire Punch, vol.1-2 – Ça va brûler dans les chaumières !

« Ma maison et ma collection de films ont cramé.
J’ai buté le responsable. Mais ça m’a pas rendu ma
vidéothèque. Alors quel intérêt d’être immortelle ?
Une vie sans Toy Story ne vaut pas la peine d’être vécue. »
Togata

Sorti cette semaine, le second volume de Fire Punch, de Tatsuki Fujimoto, confirme les heureux présages contenus dans le premier tome paru deux mois auparavant et m’a fait plonger pour de bon dans une série qui, pour être relativement courte (elle devrait faire moins de 10 tomes), n’en promet pas moins d’être intense. En piste pour un de mes coups de cœur 2017.

N.B. : la série étant interdite aux moins de 16 ans, certaines des images présentes dans cet avis peuvent heurter la sensibilité du jeune public.

Continuer la lecture de Fire Punch, vol.1-2 – Ça va brûler dans les chaumières !

Cavale vers les étoiles – 2001, l’Odyssée de Mars

« La dernière fois qu’on m’a aidée, j’ai été assez
bête pour baisser ma garde ! J’y ai laissé la moitié
gauche de ma jolie frimousse […] »
Kinu

Le mois d’août est souvent un mois assez calme du côté des sorties, l’ambiance estivale aidant… Aussi rien ne vaut une série courte qui nous tire de notre torpeur avec un déluge d’action quasiment ininterrompue (il faut bien tourner les pages et cligner des yeux) ! Cavale vers les étoiles (Kinu Roku) se présente comme un one-shot carburant au super, où un voyage entre la Terre et Mars doit avoir lieu, sur fond de cybernétique, d’explosions, d’humour et de… domination britannique !?

Continuer la lecture de Cavale vers les étoiles – 2001, l’Odyssée de Mars

Descender, T1-3 – Guerre des étoiles mécaniques

Attention, collision imminente avec une série à suivre ! Issue de la collection Urban Indies, adaptée prochainement en film, Descender compte pour l’instant trois volumes parus (le prochain est attendu pour novembre) et nous propose de partir à la recherche d’un robot-enfant dont l’existence menacerait la survie d’une humanité déjà bien mise à mal il y a quelques années par… des robots !

Continuer la lecture de Descender, T1-3 – Guerre des étoiles mécaniques

Green Mechanic, vol.1 – Circuits empathiques

« J’ignore comment prendre ma vie en main…
Et c’est ma peur de l’inconnu qui m’a poussé à
ne jamais tenter quoi que ce soit… »
Misha

Á l’heure des résumés de quelques lignes, le premier volume de Green Mechanic de Yami Shin se différencie dès sa jaquette où nous attend un synopsis plutôt copieux. Un écho au contenu du volume où les paroles sont nombreuses ! Peu de temps mort au cours de cinq chapitres qui nous emmènent sur une Terre encore habitable et parcourue par des divisions qui sont autant de repères pour pénétrer dans la série.

Continuer la lecture de Green Mechanic, vol.1 – Circuits empathiques

Je suis Shingo, vol.1 – Le Prométhée moderne ?

« Je ne sais pas pourquoi… Je ne connaissais
pourtant que ton nom… En marchant je me
suis rendu compte que mes pas me portaient ici. »
Marine

Adapté au Japon en comédie musicale, le manga Je suis Shingo, de Kazuo Umezz, nous emmène à la découverte d’un robot narrateur qui développe peu à peu, grâce à deux enfants, sa conscience. Deux enfants du nom de Satoru et Marine qui constituent la deuxième face de cette série, qui fait la part belle à l’enfance, l’école, le sentiment amoureux et ses ennemis.

Continuer la lecture de Je suis Shingo, vol.1 – Le Prométhée moderne ?

Courrier des miracles, vol.1 – Livrer pour exister

« Dans la vie, ça ne tient qu’à toi de perdre
ou de gagner, pas vrai ? Alors les gens qui
sont négatifs par nature voient le mal
partout, même quand tout se passe bien… »
Shoko

Faut-il frôler la mort pour apprécier la vie ? Cette question, un peu extrême, se pose alors que l’on suit Makoto au fil des premiers chapitres du Courrier des miracles. Devenu un livreur très spécial suite à un accident, il va, au cours de cette activité, remettre en perspective sa vie pour, qui sait, l’apprécier davantage et ne plus pester contre un quotidien morne en apparence.

Continuer la lecture de Courrier des miracles, vol.1 – Livrer pour exister