La domination masculine chez Hiroaki Samura

« Mais comment compter sur des femmes pour se
conduire avec bon sens ou agir avec éclat, confinées
que nous sommes dans nos maquillages, dans nos
robes jaunes safran, dans nos soins de beauté, dans
nos tuniquettes et nos petites chaussures ? »
Cléonice in Aristophane, Lysistrata, v.42-45

[Update juin 2017 : cet article a remporté les prix du meilleur article et de la meilleure idées lors des Sama Awards 2017 ! Un grand merci à tous !]

Pour souffler la première bougie du blog il va être question d’un sujet qui me trotte dans la tête depuis la traduction d’un entretien de Hiroaki Samura – et qui déborde largement le monde du manga : la question des rapports entre les hommes et les femmes et, par ce biais, interroger les rôles joués par ces dernières. Le point de départ est celui de la domination masculine : nous essayerons de voir si les rapports sociaux entre les sexes sont marqués par  la permanence de la domination des hommes sur les femmes.

Continuer la lecture de La domination masculine chez Hiroaki Samura

Levius – La fabrique du boxeur à vapeur

« Celui qui n’a ni désirs ni impulsions
personnels n’a pas davantage de caractère
qu’une machine à vapeur. »
(John Stuart Mill, 1859, On Liberty)

Alors que la fin du tome 3 de Levius annonçait que l’histoire n’était pas terminée, les éditions Kana ont annoncé le 18 novembre l’arrivée de la suite des aventures de Levius Cromwell, Levius Est, le 6 janvier prochain. Á un mois de son arrivée, c’est l’occasion d’un retour sur les trois premiers tomes de la série.

Continuer la lecture de Levius – La fabrique du boxeur à vapeur

Chronique – La reconnaissance dans Naruto

« Un jour je deviendrai un Hokage moi aussi !
Même que je surpasserai tous ceux des générations
précédentes !!! Et puis comme ça, tout le village sera
bien obligé de reconnaître que c’est moi le plus fort ! »

Alors que la parution du manga Naruto approche de sa fin, il vaut la peine de se pencher sur une des thématiques centrales de ce manga : la reconnaissance et son envers, le mépris (voire le déni). Cette thématique a été relevée, par exemple par Gô Itô (voir son propos dans Naruto – les Liens. Le Rouleau du Ciel, p. 198-199) et si elle s’applique à nombre de personnages du manga, deux personnages apparaissent comme des figures emblématiques : Naruto et Sasuke, qui seront analysés successivement avant de conclure notre parcours dans un dernier temps.

Continuer la lecture de Chronique – La reconnaissance dans Naruto