La domination masculine chez Hiroaki Samura

« Mais comment compter sur des femmes pour se
conduire avec bon sens ou agir avec éclat, confinées
que nous sommes dans nos maquillages, dans nos
robes jaunes safran, dans nos soins de beauté, dans
nos tuniquettes et nos petites chaussures ? »
Cléonice in Aristophane, Lysistrata, v.42-45

[Update juin 2017 : cet article a remporté les prix du meilleur article et de la meilleure idées lors des Sama Awards 2017 ! Un grand merci à tous !]

Pour souffler la première bougie du blog il va être question d’un sujet qui me trotte dans la tête depuis la traduction d’un entretien de Hiroaki Samura – et qui déborde largement le monde du manga : la question des rapports entre les hommes et les femmes et, par ce biais, interroger les rôles joués par ces dernières. Le point de départ est celui de la domination masculine : nous essayerons de voir si les rapports sociaux entre les sexes sont marqués par  la permanence de la domination des hommes sur les femmes.

Continuer la lecture de La domination masculine chez Hiroaki Samura

« Les gens que je pense être au sommet sont toutes des femmes » – un entretien avec Hiroaki Samura

L’entretien qui suit provient d’un numéro du magazine Manga Erotics F (aujourd’hui disparu), quelques mois après la fin de l’Habitant de l’Infini. Dans ce numéro, Hiroaki Samura débutait Snegurochka (paru chez Casterman en début d’année). L’entretien est assez long, aussi la lecture gagnerait peut-être à se faire en plusieurs fois. A vous d’en juger.

Continuer la lecture de « Les gens que je pense être au sommet sont toutes des femmes » – un entretien avec Hiroaki Samura

Bradherley no Basha – Oliver Twist version Samura

Bradherley no Basha (Bradherley’s Coach) est un one-shot de Hiroaki Samura, datant d’une petite dizaine d’années (parution du tome relié en 2007 au Japon). Composé de huit chapitres, l’histoire se déroule au début du XXème siècle, pas forcément en Angleterre mais dans « un pays d’Europe de l’Ouest avec un schéma parlementaire calqué sur le modèle britannique ». Le manga nous propose un voyage court mais (très) intense dans le monde de l’orphelinat, plus précisément ce qui attend les orphelines quand elles sont adoptées.

Il s’agit d’une œuvre réservée à un public averti. Je ne suis pas sûr qu’elle sorte un jour en France aussi je vais spoiler dans les grandes lignes. Qui sait, peut-être aurez-vous envie de tenter l’aventure… si ce n’est pas déjà fait.

Continuer la lecture de Bradherley no Basha – Oliver Twist version Samura