Fire Punch, vol.3 – Marchera-t-il toujours seul ?

« – Depuis tout à l’heure… Je crois que
j’ai des hallucinations.
– Eh bien, cesse ! C’est pas dans le script ! »
Agni et Togata

Ce milieu de semaine est notamment marqué du côté de chez Kazé Manga par la sortie du cinquième tome de Bestiarius mais aussi par celle du troisième de Fire Punch ! Les deux premiers volumes de la série de Tatsuki Fujimoto ont fait forte impression ; qu’en est-il de celui-ci ?

Continuer la lecture de Fire Punch, vol.3 – Marchera-t-il toujours seul ?

Fire Punch, vol.1-2 – Ça va brûler dans les chaumières !

« Ma maison et ma collection de films ont cramé.
J’ai buté le responsable. Mais ça m’a pas rendu ma
vidéothèque. Alors quel intérêt d’être immortelle ?
Une vie sans Toy Story ne vaut pas la peine d’être vécue. »
Togata

Sorti cette semaine, le second volume de Fire Punch, de Tatsuki Fujimoto, confirme les heureux présages contenus dans le premier tome paru deux mois auparavant et m’a fait plonger pour de bon dans une série qui, pour être relativement courte (elle devrait faire moins de 10 tomes), n’en promet pas moins d’être intense. En piste pour un de mes coups de cœur 2017.

N.B. : la série étant interdite aux moins de 16 ans, certaines des images présentes dans cet avis peuvent heurter la sensibilité du jeune public.

Continuer la lecture de Fire Punch, vol.1-2 – Ça va brûler dans les chaumières !

Spider-Man : Homecoming – On se fait une toile ?

Le costume évolue, les acteurs changent mais, à la fin, y a-t-il quelque chose de nouveau sous le soleil ?

Premier point : Spider-Man : Homecoming ne s’encombre pas à nous retracer les origines de Spiderman. Quelques phrases disséminées dans le film et on comprend que Peter s’est fait mordre par une araignée, qu’elle est morte et que depuis sa vie a changé. Il vit avec sa tante, l’absence du père se fait sentir (d’où Tony Stark en père de substitution et des scènes sur le sujet) mais le petit est intelligent. Il ira loin pour peu qu’il soit bien « coaché ». Car un grand pouvoir…

Continuer la lecture de Spider-Man : Homecoming – On se fait une toile ?

Alien: Covenant – Not the Same Old Story

Nous y sommes ! Alien: Covenant sort, amenant avec lui la créature peut-être la plus célèbre du 7ème Art. Mais sa présence suffit-elle à faire du film un opus de plus de deux heures qui vaut la peine d’être vu ? Faites attention où vous mettez les pieds (oui Chuck, même toi), ne regardez pas ce qu’il y a dans un oeuf quand il s’ouvre et embarquez pour une expédition pas tout à fait sûre.

Les spoilers sont réduits au minimum.

Continuer la lecture de Alien: Covenant – Not the Same Old Story

Ghost in the Shell – Lost in Translation?

Depuis les paroles positives de Mamoru Oshii à propos de cette production il y avait de quoi nourrir des doutes, car les mots ne correspondaient pas vraiment à ce que véhiculait son visage et l’histoire nous apprend que dans bien des domaines des propos trop positifs traduisent souvent l’inverse de ce que la personne pense… et de ce qui va arriver.

Continuer la lecture de Ghost in the Shell – Lost in Translation?

Je suis tombé pour Elle…

Jusque-là le nom de famille Leblanc était associé, dans mon esprit, au Dîner de Cons et à la scène mémorable entre Thierry Lhermitte et Jacques Villeret à propos de Juste Leblanc… Il faudra désormais compter avec une autre famille Leblanc, bien différente, et des prénoms qui ne prêtent pas à rire.

Elle est un film étrange, qui gagne en épaisseur et en ténèbres au fur et à mesure du temps qui passe et des thématiques qui apparaissent. On ne sait pas sur quel pied danser devant le spectacle qui nous est offert ni quoi penser tant le film réussit à ne pas prendre parti. C’est à nous de nous forger notre avis sur les personnages, les différentes faces qu’ils nous offrent.

Continuer la lecture de Je suis tombé pour Elle…

Quand ‘y’en a marre, ‘y’a Civil War…

Après Batman et Superman, c’est au tour de quelques héros Marvel de se taper dessus suite à quelques divergences d’opinions. Captain America Civil War : un titre de poids.  Civil War renvoie tant à la « guerre civile » qu’à la Guerre de Sécession (1861-1865) aux Etats-Unis (American Civil War). Côté comics, la saga Civil War a laissé une empreinte durable avec Mark Millar et Steve McNiven (et toutes les histoires issues de cet univers).

Mais derrière l’étiquette Civil War, on ne retrouve pas grand-chose du comics de base. Je ne partirai pas dans la comparaison point par point (sur l’élément déclencheur, sur l’étendue des mesures adoptées, sur l’opposition entre le Captain et Iron Man, le dénouement…), je laisse cela à plus qualifié. Je me limiterai à quelques impressions. Attention aux spoilers.

Continuer la lecture de Quand ‘y’en a marre, ‘y’a Civil War…