Fire Punch, vol.3 – Marchera-t-il toujours seul ?

« – Depuis tout à l’heure… Je crois que
j’ai des hallucinations.
– Eh bien, cesse ! C’est pas dans le script ! »
Agni et Togata

Ce milieu de semaine est notamment marqué du côté de chez Kazé Manga par la sortie du cinquième tome de Bestiarius mais aussi par celle du troisième de Fire Punch ! Les deux premiers volumes de la série de Tatsuki Fujimoto ont fait forte impression ; qu’en est-il de celui-ci ?

Continuer la lecture de Fire Punch, vol.3 – Marchera-t-il toujours seul ?

Fire Punch, vol.1-2 – Ça va brûler dans les chaumières !

« Ma maison et ma collection de films ont cramé.
J’ai buté le responsable. Mais ça m’a pas rendu ma
vidéothèque. Alors quel intérêt d’être immortelle ?
Une vie sans Toy Story ne vaut pas la peine d’être vécue. »
Togata

Sorti cette semaine, le second volume de Fire Punch, de Tatsuki Fujimoto, confirme les heureux présages contenus dans le premier tome paru deux mois auparavant et m’a fait plonger pour de bon dans une série qui, pour être relativement courte (elle devrait faire moins de 10 tomes), n’en promet pas moins d’être intense. En piste pour un de mes coups de cœur 2017.

N.B. : la série étant interdite aux moins de 16 ans, certaines des images présentes dans cet avis peuvent heurter la sensibilité du jeune public.

Continuer la lecture de Fire Punch, vol.1-2 – Ça va brûler dans les chaumières !

La domination masculine chez Hiroaki Samura

« Mais comment compter sur des femmes pour se
conduire avec bon sens ou agir avec éclat, confinées
que nous sommes dans nos maquillages, dans nos
robes jaunes safran, dans nos soins de beauté, dans
nos tuniquettes et nos petites chaussures ? »
Cléonice in Aristophane, Lysistrata, v.42-45

[Update juin 2017 : cet article a remporté les prix du meilleur article et de la meilleure idées lors des Sama Awards 2017 ! Un grand merci à tous !]

Pour souffler la première bougie du blog il va être question d’un sujet qui me trotte dans la tête depuis la traduction d’un entretien de Hiroaki Samura – et qui déborde largement le monde du manga : la question des rapports entre les hommes et les femmes et, par ce biais, interroger les rôles joués par ces dernières. Le point de départ est celui de la domination masculine : nous essayerons de voir si les rapports sociaux entre les sexes sont marqués par  la permanence de la domination des hommes sur les femmes.

Continuer la lecture de La domination masculine chez Hiroaki Samura

Born to be on air! vol. 2 – Une épopée groovy et picaresque…

« Ouah, c’est dingue, on peut acheter de vraies
armes juste à côté d’une école primaire ! »
(Minare Koda)

Á la fin du tome précédent, Minare voyait son collègue de travail du resto de curry Chûya proposer à la « superbe » Makie de passer la nuit chez lui ! Le temps de se poser deux questions et le téléphone de notre héroïne sonnait : Matô lui annonçait que son émission de radio débutait cette nuit, à 3h30…

Continuer la lecture de Born to be on air! vol. 2 – Une épopée groovy et picaresque…

L’Habitant je l’aime un peu, beaucoup… à l’Infini !

« Manji… Certains vivent sans atteindre leur but
et les immortels vivent longtemps en sachant qu’ils
ne l’atteindront pas. Qui est le plus malheureux ? »
(Lin à Manji)

Ce début du mois de novembre est marqué par la parution d’une édition pour le vingtième anniversaire de la parution française de l’Habitant de l’Infini de Hiroaki Samura – accompagnée par la date de sortie officielle du film live au Japon. De quoi terminer sur une très bonne note une année 2016 féconde du point de vue des œuvres du mangaka désormais disponibles en langue française. Gageons que le meilleur soit encore à venir !

Continuer la lecture de L’Habitant je l’aime un peu, beaucoup… à l’Infini !

Born to be on air! – Minare Koda est sur les ondes !

Arrivé à la sixième place des Manga Taishô Awards 2016, Born to be on Air! (Nami yo Kiite Kure) débarque en France, précédé de l’excellente réputation de son auteur, Hiroaki Samura (déjà évoqué à quelques reprises sur ce blog…). Un mangaka qui, avec ce titre débuté en 2014 – et toujours en cours de parution –, nous montre, à nouveau, toute l’étendue de son talent.

Continuer la lecture de Born to be on air! – Minare Koda est sur les ondes !

Emerald – Le joyau de la couronne ?

Après nous avoir fait voyager dans l’URSS du petit père des peuples (Snegurochka) puis offert un menu découverte (Halcyon Lunch), le troisième acte des aventures de Hiroaki Samura chez Casterman en 2016 a pour nom Emerald. Emerald et autres récits, si on veut être précis. Par rapport aux deux autres œuvres précitées, celle-ci rassemble plusieurs récits, parus entre 2004 et 2009 sur l’archipel. Hiroaki Samura nous offre d’ailleurs, en fin de volume, un petit commentaire pour chacune de ses réalisations (où l’on apprendra qu’à une époque il postait six dessins par jour sur la communauté Jojo’s Bizarre Adventure de Mixi).

Continuer la lecture de Emerald – Le joyau de la couronne ?