Ikigami – Le dernier jour du reste de ta vie

« Je crois sincèrement en la prospérité nationale. »
Fujimoto

L’année dernière il avait été question par ici de dēmokratía de Motorô Mase. Aujourd’hui nous nous attaquons à sa série précédente également parue chez Kazé : Ikigami – Préavis de mort. Réédité en format Ultimate, ce manga nous emmène dans un pays où une partie de la jeunesse est éliminée pour permettre au reste de la population de réaliser l’importance de la vie. Vous avez dit paradoxe ? Continuer la lecture de Ikigami – Le dernier jour du reste de ta vie

Justice – Michael J. Sandel

« Bon nombre d’entre nous avons la bonne
fortune de posséder, au moins dans une certaine
mesure, les qualités que notre société prise. […]
Dans une société démocratique de masse, c’est un
atout d’être télégénique et de savoir produire en
série des phrases courtes et superficielles. »
(Sandel, 2016, Justice, p. 239-240)

Alors que j’avais acquis l’ouvrage Ce que l’argent ne saurait acheter de Michael J. Sandel plusieurs semaines avant Justice, je me suis laissé aller à lire celui-ci d’abord. En soi ce n’est pas illogique : si Justice est sorti après l’autre en France (2016 contre 2014), l’ordre s’inverse pour la parution des éditions originales aux Etats-Unis (respectivement 2009 et 2012).

Continuer la lecture de Justice – Michael J. Sandel