Spider-Man : Homecoming – On se fait une toile ?

Le costume évolue, les acteurs changent mais, à la fin, y a-t-il quelque chose de nouveau sous le soleil ?

Premier point : Spider-Man : Homecoming ne s’encombre pas à nous retracer les origines de Spiderman. Quelques phrases disséminées dans le film et on comprend que Peter s’est fait mordre par une araignée, qu’elle est morte et que depuis sa vie a changé. Il vit avec sa tante, l’absence du père se fait sentir (d’où Tony Stark en père de substitution et des scènes sur le sujet) mais le petit est intelligent. Il ira loin pour peu qu’il soit bien « coaché ». Car un grand pouvoir…

Continuer la lecture de Spider-Man : Homecoming – On se fait une toile ?

Green Mechanic, vol.1 – Circuits empathiques

« J’ignore comment prendre ma vie en main…
Et c’est ma peur de l’inconnu qui m’a poussé à
ne jamais tenter quoi que ce soit… »
Misha

Á l’heure des résumés de quelques lignes, le premier volume de Green Mechanic de Yami Shin se différencie dès sa jaquette où nous attend un synopsis plutôt copieux. Un écho au contenu du volume où les paroles sont nombreuses ! Peu de temps mort au cours de cinq chapitres qui nous emmènent sur une Terre encore habitable et parcourue par des divisions qui sont autant de repères pour pénétrer dans la série.

Continuer la lecture de Green Mechanic, vol.1 – Circuits empathiques

Je suis Shingo, vol.1 – Le Prométhée moderne ?

« Je ne sais pas pourquoi… Je ne connaissais
pourtant que ton nom… En marchant je me
suis rendu compte que mes pas me portaient ici. »
Marine

Adapté au Japon en comédie musicale, le manga Je suis Shingo, de Kazuo Umezz, nous emmène à la découverte d’un robot narrateur qui développe peu à peu, grâce à deux enfants, sa conscience. Deux enfants du nom de Satoru et Marine qui constituent la deuxième face de cette série, qui fait la part belle à l’enfance, l’école, le sentiment amoureux et ses ennemis.

Continuer la lecture de Je suis Shingo, vol.1 – Le Prométhée moderne ?

The Pursuit of… Happiness, vol.1-3

« Je m’aperçus que je saignais un peu au menton […].
Quand le comte vit mon visage, ses yeux étincelèrent
d’une sorte de fureur diabolique et, tout à coup, il me
saisit à la gorge »
(Jonathan Harker dans Bram Stoker, 1897, Dracula)

Connu en France pour Les Fleurs du Mal et Dans l’intimité de Marie (dont le dernier tome paraît à la fin du mois) Shûzô Ôshimi a quelques autres mangas à son actif. S’il a débuté en février Chi no Wadachi – qui interroge notamment le lien mère-fils – il sera question dans les lignes qui suivent d’un manga débuté en 2015 et qui n’est, pour l’heure, pas disponible en français (Édit : mais il doit arriver prochainement, merci @t0mx05 pour l’info’ !) : Happiness. L’avis ci-dessous repose donc sur la version américaine publiée chez Kodansha Comics.

Continuer la lecture de The Pursuit of… Happiness, vol.1-3

Le Vagabond de Tokyo 5 – Yoshio is unbreakable

« Pour moi, ça n’a pas de sens de devenir
un rouage de la civilisation matérielle et de
travailler comme une fourmi… Les gens me
surnomment ‘le vagabond mélancolique’ »
(Yoshio Hori)

Il est de retour ! Pour notre plus grand plaisir Yoshio Hori et ses (més)aventures font partie des nouveautés proposées par le Lézard Noir en ce mois de novembre. C’est parti pour un tome 5 où il sera question de téléphone rose, d’amitié, d’acteur, de vie de bureau et de symptôme d’érection continue.

Continuer la lecture de Le Vagabond de Tokyo 5 – Yoshio is unbreakable